Archives par étiquette : Coupe de France

Bilan satisfaisant de la Ligue d’Auvergne d’Aviron à la Coupe de France

C’est sur le lac de Gérardmer dans les Vosges, que s’est disputée la coupe de France d’aviron, sous une nouvelle formule. Totalement remodelé, le format de cette manifestation a proposé cette année une compétition exceptionnelle à l’aviron en France ! Par équipe homme ou équipe femme, de 8 rameurs et 1 barreur chacune, les J16, J18 et seniors devront courir à la fois en quatre de couple (4x), en quatre sans barreur (4-) et en huit barré (8+) – sauf pour les J16 où le quatre barré (4+) remplace le quatre sans barreur. Grâce à un système de points délivrés à l’issue de chaque course, une équipe remporte le titre de vainqueur de la coupe de France dans chaque catégorie !

À l’issue de la compétition, un classement général a récompensé la ligue la mieux classée dans l’ensemble des six catégories.
 La ligue Rhône-Alpes a reçu, pour la toute première fois, la «COUPE DE FRANCE MAIF». Il faut mettre à l’honneur, la très belle performance du bateau J16 filles en quatre barré.

J16F4+

Photo du quatre barré J16F4+

Elles ont progressé entre le parcours de série et leur grande finale où elles terminent 4°, devancées d’un rien à l’enlevage par la PACA. Elles ont su maîtriser les éléments défavorables, car les conditions étaient humides et venteuses par moment.

Ensuite, dans la même configuration de bateau, les garçons J16 ont réalisé une bonne course le matin, mais n’ont pas assez récupéré pour leur finale et finissent 15°. Une petite déception chez les garçons J18 en quatre sans barreur, qui ont réussi à se classer 3° de leur série, mais auraient dû accrocher une grande finale. A leur décharge, leur bateau était lourd pour eux et un rameur a été malade en cours de journée. Ils parviennent à terminer 10° sur 18.

Les résultats sont conformes à la valeur des embarcations, car la ligue d’Auvergne a été représentée uniquement par des rameurs du Club de l’Aviron de Vichy, alors que certaines ligues choisissent parmi une quarantaine de clubs pour sélectionner leurs bateaux.